Offcial site of Amy Christianna Blake, soprano. Site officel de Amy Christianna Blake, soprano.
Home
Biography
Performances
audio-video
Photos
Press
broadway classics

Photos: Nathalie Agomeri

La soprano américaine Amy Christianna Blake allie avec talent expressivité du timbre et dynamisme de l'interprétation.  Reconnue pour son «beautiful singing» et pour sa «forte énergie et sa présence scénique» par The New York Times, elle a un répertoire d'opéra et de concert qui l'a établie comme une des plus prometteuses artistes sur la scène internationale. 


Prochainement, Amy Blake chante Donna Anna dans Don Giovanni avec l'Opéra Panamà.  Elle est soliste pour le Stabat Mater de Dvořak avec Musiques en Jeux sous la direction d'Alain Joutard à Biot.  Elle chante le Pie Jesu du Requiem de Fauré au Festival Liszt à Antibes.  Elle est chanteuse pour le spectacle "Broadway Classics" des comédies américains souventionné par le Conseil Général des Alpes-Maritimes.


Récemment, Amy a incarné Violetta de La Traviata avec l'Orchestre Symphonique Azuréen à l'Opéra de Nice, La Comtesse dans Le Nozze di Figaro pour Opus Opéra et Musetta dans La Bohème et La Première Dame dans Die Zauberflőte avec L'Opera Panamà, et, dans le cadre du Centre d'Art Lyrique de la Méditerrané, les rôles de Thaïs, Louise, Leila de Pêcheurs de Perles, Anna Bolena, et Juliette de Romeo et Juliette de Gounod. 


Aux Etats-Unis, Mlle Blake a abordé de nombreux rôles dont Violetta de La Traviata et Elena de Paride ed Elena de Gluck lors du Caramoor Opera Festival, direction: Will Crutchfield; Donna Elvira de Don Giovanni; Pamina de Die Zaüberflöte lors du Natchez Opera Festival.  Elle créa le rôle de Juana la Loca III pour la première mondiale de Rage d'Amour au Tanglewood Music Center, direction: Stefan Asbury.  Mlle. Blake a chanté les rôles d'Octavian de Der Rosenkavalier et Prince Orlofsky de Die Fledermaus à AIMS, Graz, Autriche, direction: Cornelius Eberhardt.


Amy Blake a chanté un grand nombre de rôles solistes d'oratorios dont le Messie de Händel, le Requiem et les Vêpres solennelles, la Messe en Ut mineur, Regina Coeli, K 108 de Mozart, L'Oratorio de Noël de Saint Saëns (direction Michel Piquemal), Te Deum de Dvořak, Hör mein Bitten de Mendelssohn (direction Wolfgang Doerner) et des œuvres de concert dont Carmina Burana, Les Quatre Dernières Chansons de Richard Strauss, Nuits d'été de Berlioz, Sieben Frühe Lieder de Berg et West Side Story.


Également très à son aise en récital, Amy Blake, donne des concerts aux Festivals Franz Liszt et Ninon Vallin, à Monaco avec L'Assocation Musique de Chambre, à New York City (Merkin Hall, Symphony Space), au Festival au Village à Pourrières et au Kunstmuseum, Stavanger, Norvège.


Passionnée de musique contemporaine, elle a créé plusieurs œuvres écrits spécifiquement pour elle de Paul Brantley, Hampson Sisler, David Eddelman, Jean-Pierre Nouvel, Yuka Takechi et Robert Zuidam. 


Elle a eu l'honneur d'être invitée à la Fondation Royaumont pendant sa préparation pour le Festival Ninon Vallin.  Elle est sélectionnée au concours Les Saisons de la Voix par Jeff Cohen


Diplômée d'un Masters de Vocal Performance de la Texas Tech University, elle a continué sa formation au Tanglewood Music Center et Des Moines Metro Opera.   Elle a participé aux masterclasses de Renata Scotto, Licia Albanese, Lucy Shelton, Phyllis Curtin, Cheryl Studer et Elly Ameling.  Elle fut lauréate de plusieurs concours et de bourses d'études du fondation Licia Albanese-Puccini.  Elle fut conviée à participer aux finales du Lyric Opera Center à Chicago.  Amy est native du Texas, mais vit aujourd'hui sur la Côte d'Azur.